vendredi 19 mars 2010

Une belle fin-de-semaine

(Originalement écrit le 23 Février 2010, dans la version anglaise de ce blog.


Cette fin-de-semaine était super; c'était comme si on m'avait accordé un 2 heures supplémentaire par jour! J'ai eu le temps de cuisiner comme une folle, pour les repas de la semaine (je n'ai pas le temps de cuisiner en revenant de travailler, donc je cuisine la fin-de-semaine et je réchauffe mes repas la semaine), des petits-déjeuner genre-gruau de sarrasin cuit dans du lait d'amande, avec pomme, cannelle et noix de Grenoble, un macaroni au fromage fait-maison (ma fille adore), des coquilles St-Jacques, trois poissons, un poulet genre-Thaï avec sauce aux arachides, un riz brun à grains courts aux artichauts et citron, et pour dessert, mon classique: une croustade: saveur de la semaine aux pommes, framboises et pacanes.

Ce mois de Février est très doux, 10°C au-dessus de la moyenne, et nous avons eu très peu de neige... même que la neige a commencé à fondre au beau milieu de l'hiver!! Mais nous avons eu quelques flocons cette semaine, donc il était (enfin!) possible d'aller glisser, en plus du beau temps qu'il fait maintenant, le soleil est brillant, le ciel est bleu, le vent est doux... Vraiment, il fallait sortir! Nous avons donc été au parc juste derrière chez-nous, où il y a une bute et j'ai glissé avec ma fille. Elle a vraiment aimé sa première expérience de glissade! Avec tout le fun que j'ai eu cette fin-de-semaine, il me semblait ne pas avoir de temps pour mon projet...

Je mentionnais à mon conjoint que c'est vraiment cool que j'aie recommencé à travailler sur mon projet et de voir les choses avancer petit à petit. Ça n'avance pas très vite, mais ça avance! J'ai souvent répété toute ma vie que créer, pour moi, c'est comme un troisième poumon... Si je ne crée pas, je me sens manquer de souffle! À la limite de la suffocation! Ces dernières années, j'ai découvert que je pouvais utiliser mon côté créatif en cuisine et j'ai réellement maîtrisé l'art de faire des recettes improvisées avec succès, mais ce n'était pas suffisant pour l'artiste en moi. J'avais d'autres choses à l'intérieur de moi que j'avais besoin d'exprimer et qui ne peut sortir que par l'écriture. Alors, de travailler à nouveau sur mon projet, c'est comme des vacances en campagne où l'air est frais, ça fait réellement du bien!

Mais ensuite, lorsque je n'ai pas le temps de travailler sur mon projet, ça me fait mal à nouveau. La création est réellement un must dans ma vie; il y a longtemps que je sais que je ne veux pas le faire pour le succès, la gloire ou l'argent, mais parce que c'est un besoin que j'ai, une "obligation". Ça me brûle de l'intérieur! Je dois le laisser sortir et c'est par l'écriture que je le fait. Et quand je ne peux l'expliquer par des mots, c'est par le dessin que je m'exprime. Certains de mes dessins m'ont demandée jusqu'à deux ans pour comprendre leur signification profonde.

Finalement, avec toute l'excitation de la fin-de-semaine, ma fille s'est endormie très tôt Dimanche, ce qui m'a accordé du temps pour travailler sur ma carte. Vendredi, j'ai amené la carte version imprimée-couleur que j'ai retrouvé Jeudi à mon travail, où je l'ai numérisée (mon scanner n'est plus compatible avec mon nouvel ordinateur... un autre logiciel qui ne marche plus...). Le seul scanner que j'ai accès au travail est un simple photocopieur, donc de ma copie couleur, j'ai maintenant une copie noir et blanc qualité photocopieur (c'est-à-dire de basse qualité), mais de toutes façon, je ne voulais que récupérer le contour, alors ça fera l'affaire.

Dimanche soir, j'ai donc pris cette version que je me suis envoyée par email. En l'ouvrant dans photoshop, l'effet "mauvaise qualité" s'est avéré très pratique et facile à éditer.



Une très petite partie de la carte numérisée

Regardez comment l'effet des couleurs et des dégradés s'est traduit en pointillés, qui est vraiment facile à effacer! C'est tout de même un travail long et fastidieux, mais avec toute la mauvaise chance que j'ai eu avec cette carte, ç'aurait pu être pire! J'ai donc travaillé 3 heures en ligne sur cette carte; ce qui représente un record de temps libre en un seul jour, pour moi!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire