mercredi 13 octobre 2010

Nouvelle "version" de l'histoire...

J'ai commencé quelques pages d'écritures, comme mentionné dans mon poste précédent... Les recherches n'étaient pas très avancées et je savais que c'était plus ou moins problématique et que je courrais le risque de devoir recommencer certaines parties... Mais j'avais des histoires à raconter, j'ai écrit ce que j'avais sur le cœur et ça m'a fait plaisir de le faire.

Éventuellement, j'ai dû faire face à la réalité et j'ai fait mes "devoirs", c'est-à-dire quelques recherches. J'ai survolé l'internet pour voir où en est rendu la robotique aujourd'hui. Avec le portail sur la robotique de Wikipedia, j'ai pu voir quelques articles intéressant, comme "Robotique" ou "ASIMO". Déjà avec ça, j'ai décidé d'avancé les dates... ou en fait, les rapprocher... c'est-à-dire que sans l'année précise où prend l'action dans mon livre, sachant que c'est "dans un futur proche", disons que pour coïncider avec ce qui existe déjà, c'est un futur peut-être un peu plus proche que je ne l'avais premièrement prévu... Ce qui ne change pas grand-chose à l'intrigue en général.

Je touche aussi le sujet de l'organisme cybernétique (cyborg). Mon conjoint a trouvé des articles qui m'ont été fort utiles, à commencé par ici (en anglais) qui est très généralisé, mais qui m'a conduit vers cet article (anglais) où l'on se questionne sur qu'est-ce qu'un cyborg? D'où vient l'idée première du cyborg, il y a cinquant ans? Et comment cette idée a évolué dans le temps, ainsi que différente version du cyborg dans des ouvrages de science-fictions connues. Il y a aussi cet article (en anglais) avec quelques vidéos qui m'a beaucoup plu, sur le développement du "cyborg" aujourd'hui, côté militaire. Pour l'instant, ce ne sont que des projets prototypes pour les vétérans et grands blessés de guerre, mais bientôt disponible au grand public.

Ces articles ont remis beaucoup de choses en questions au sujet d'un des trois personnages principaux de l'histoire. J'ai écrit au sujet de ce personnage et c'était définitivement celui où je craignais le plus devoir recommencer. Je me suis laisser aller à l'écriture, mais plus j'en écrivais et moins ça son histoire se tenait... Je crois que j'avais besoin d'un souffre-douleur imaginaire pour me défouler, mais avec tout juste un peu de recule, il y avait un peu trop de cruauté gratuite, inexpliquée et inexplicable autour de ce personnage; ça ne faisait pas de sens...

Il faut donc que je revois les raisons qui ont menés à la cybernisation, revoir son passé en tant que personnage, ce qui, nécessairement, modifie la ligne du temps, ce qui modifie certaines décisions au cours du développement de l'histoire... ce qui change au final, presque toute la tangente de l'histoire de ce personnage! 

Puis, en regardant la direction que prenait le côté "romantique" de l'histoire, ça ne tenait pas debout non-plus... On aurait dit une comédie romantique hollywoodienne, où à la fin du film, tu ne comprends pas trop pourquoi la fille à pu changer d'idée et finir par s'intéresser au gars, et où tu te demandes sérieusement combien de temps une telle relation, dans la vraie vie, pourrait tenir (6 mois? 2 mois?) Bref, je me sentais loin de mon objectif de refléter des sentiments humains vraisemblables, auxquelles l'on pourrait s'identifier réellement, malgré la barrière "science-fantasy"...

Pour que l'histoire d'amour fonctionne, les deux protagonistes doivent se rencontrer différemment, dans des circonstances différentes... et je dois modifier légèrement ces personnages légèrement pour qu'ils soient compatibles l'un pour l'autre...

Bref, avec tous ces changements en vue, et bien... c'est une nouvelle version de l'histoire! Tout n'est pas à recommencer, mais j'ai des modifications suffisamment grande à faire pour dire qu'au moins la moitié de ce qui était fait devrait être à refaire...

J'ai plusieurs personnes dans mon entourage qui ont l'impression que c'est "grave" ou "déprimant" quand ce genre de situation arrive, mais non, je vous assure! C'est même motivant! L'histoire évolue et je préfère sérieusement recommencer des parties, voir du début, plutôt que de rester accrochée au plan initial (qui ne fonctionne pas) faire une histoire qui ne fait pas de sens. ;o)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire