lundi 27 septembre 2010

Deuxième mois de projets à temps plein

Alors voilà, le deuxième mois à temps plein sur mes projets viens de passer.
Alors quoi de neuf?

Bah, c'est l'automne et ma fille a fait des rhumes un en arrière de l'autre. Elle a aussi une nouvelle molaire qui pousse et qui la rend très irritable (c'est la deuxième en peu de temps) et, pour une raison que je ne pourrais pas expliquer, elle a toujours des rhumes (ou du moins des symptômes de rhumes) en même temps...

Alors, j'ai dû rester souvent à la maison avec elle. Comme je l'ai dit à mon conjoint, même si à l'occasion, je voudrais qu'il prenne ma place pour s'occuper d'elle, pour que je puisse travailler sur mes projets... comme je les fais de la maison, ça ne règlerait pas le problème: elle ferait une crise pour jouer sur mon ordi ou pour m'en faire décrocher, même si son papa était avec elle!

En bref, les dernières semaines, j'ai dû travailler environ 1½ à 2 jours par semaine, ce qui est réellement peu! Mais comme mentionné dans mon dernier poste, j'ai tout de même fait avancer mon projet de romans. Pour faire le test, j'ai pris mon fichier Word de mon roman de science-fantasy et j'ai tout enlevé les parties "plan" et je n'ai gardé que ce qui est "réellement écrit" (les parties plans, c'est genre "Il revoit la fille rousse. Il est nerveux à cause de ce qui s'est passé la dernière fois; elle, elle voudrait que l'étrangler. Ils se disputent sur le sujet du chien (mettre l'accent sur le fait que son chien à lui a pissé sur son nouveau plancher à elle). Ils sont interrompu par le téléphone qui sonne. C'est sa mère à elle, toute excitée, qui lui raconte ce qui vient d'arriver (voir chapitre précédent).") ;o) 

En résumé, le projet a commencé il y a seulement 6 semaines et j'ai déjà 70 pages d'écrites "genre roman"! Bien sûr, je vais devoir réviser le texte, ajouter ici, enlever là, rephraser des passages, etc., mais, je trouve que c'est tout de même impressionnant comme ardeur! En général, lorsque je commence à écrire une scène que j'ai bien en tête, je vais taper environs une dizaine de pages par jour. Je serais plus satisfaite si je pouvais en faire une quinzaine ou une vingtaine... mais bon, dix, c'est tout de même très bien (je n'arrive pas à aller plus vite, soit par distraction, soit parce que je dois faire une petite recherche en plein milieu... genre, je n'ai pas pris le temps de penser quelle race est le chien, lorsque j'ai fait le plan...), soit parce que la scène n'est pas encore assez claire dans mon esprit, alors je me prend la tête à "composer" l'histoire, alors que je devrais simplement l'écrire...

Après avoir terminé une "longue période" d'écriture (longue sur le calendrier, mais fortement entre-coupé de "congés maladie") et que j'ai écrit tout ce que j'avais en tête, je suis revenue en 3D. Je n'avais plus le goût de faire le tutoriel de design d'intérieur (j'ai compris l'essentiel déjà...). Alors, j'ai choisi de faire un personnage "next-gen" pour jeux video. Mon but, cette fois, n'est pas de reproduire le personnage du tutoriel tel quelle; je crois que je suis suffisamment avancée pour visualiser les vidéos, puis tenter directement de l'appliquer sur un projet personnel.

Dès le début des vidéos, Digital-Tutors mentionne l'importance du croquis pour faire un personnage, avec tous les détails techniques que ces croquis devraient comprendre. J'ai déjà pris des images en références pour faire mon premier personnage, mais je ne l'avais pas en croquis (je veux faire de la 3D, alors je n'ai pas vraiment pris le temps de faire de la 2D...). Voici les images de références que j'ai choisi: Ref 1 et Ref 2. Se sont des images "stock", donc qui a pour but de servir de références aux artistes, tant que ces images ne servent pas de faire du profits au détriment du photographe, et qu'il soit au courant qu'on les a utilisé (en lui montrant le projet final).

Alors, à partir de ces images (et plusieurs autres), j'ai commencé la semaine passée à dessiner le croquis 2D. Depuis ma nouvelle installation d'ordinateur (avec deux écrans), je n'ai pas réellement fait de 2D... J'ai installé ma tablette graphique et c'est à peu près tout... J'ai remarqué récemment, en utilisant ma tablette en 3D, que j'avais beaucoup de mal; j'ai cru que ce n'était que l'usure... C'est un vieux modèle (Intuos 2), je suis rouillée, il y a tellement longtemps que je n'ai pas dessiné! Mais devant photoshop la semaine passée, j'ai rapidement compris qu'il y avait quelque chose de plus... J'avais un mal de chien à faire des courbes (ce qui se passait à l'écran n'était pas ce que je voulais faire)... Sans entrer dans les détails techniques, je suis entrée dans les paramètres de ma tablette, j'ai fait des ajustements et puis: tada! C'était parfait! =D Et soudainement, je travaillais beaucoup mieux, beaucoup plus rapidement et plus efficacement!

Alors, je vais vous montrer où j'en suis avec ce croquis (voir plus bas). Bien évidemment, je dois faire le croquis pour être en mesure de modéliser le personnage. Une des techniques les plus utilisée est la pose en "T" (la raison est très simple: c'est plus facile, dans les étapes suivant la modélisation, à préparer le modèle pour l'animation)... Pour ce qui est de la position des mains, la majorité les font paumes face contre terre. J'ai décidé de les faire les pouces face au ciel. Lorsque je prend moi-même la pose en T, il me semble que c'est la position des mains qui me semble la plus naturelle (avec le moins de "rotation" des os dans les bras et les poignets).



Comme toutes les photos que j'avais avait une pose "artistique" (jamais parfaitement de face, avec des déhanchements, etc.), j'ai dû improviser un peu, en utilisant d'autres références. Par exemple, la partie bras / épaules, il n'y avait simplement rien de proche que je pouvais utiliser, donc j'ai pris des photos de moi-même pour compléter; pour le visage, le personnage sur les photos porte un casque, mais je veux faire le visage au complet (je ne suis pas sûre que je vais lui laisser le casque sur ma version 3D), alors, j'ai été chercher d'autres références pour le faire...


Mon but n'est pas -- réellement pas -- de faire en sorte qu'en regardant le modèle 3D, on puisse reconnaître la mannequin des photos... Je ne suis pas encore rendue à ce niveau!! Le but que je vise en ce moment, est simplement de faire un personnage qui soit bien.

Maintenant, je dois faire le profil de ce personnage, en respectant parfaitement les proportions (les yeux doivent arriver exactement à la même hauteur, etc.) avant de pouvoir commencer à modéliser en 3D.

Lorsque j'ai réalisé que je devais faire du dessin 2D pour arriver à mon but, j'ai premièrement pensé "Ah non!"... Je dois admettre que j'ai eu un peu peur... peur de l'échec! Il y a un bon moment que j'ai du mal à dessiner (c'est maintenant un complexe!). Eh ben, savez-vous, je me suis impressionnée! Non seulement, j'ai pris plaisir à faire toutes les recherches anatomiques de proportions et de références photos pour faire mon modèle, mais j'ai aussi vraiment aimé dessiner! (Surtout une fois que j'ai réglé mon problème de tablette graphique!!)

Et je dois aussi dire que j'aime bien travailler ainsi, c'est-à-dire écrire quand j'ai une scène claire en tête, puis dessiner lorsque je n'ai plus rien à écrire. En ce moment, je ne saurais pas quoi écrire et je perdrais beaucoup de temps à composer mon texte. À la place, je dessine et je pense aux détails de la suite de mon texte... lorsque j'aurai suffisamment d'éléments de mon histoire, je pourrai écrire quelques jours, vider ma tête, puis reprendre le dessin. Pour l'instant, je trouve que c'est l'horaire idéale!

À bientôt! ^_^

mercredi 15 septembre 2010

Les "Pages Perdues" sont arrivées!

J'ai mentionné plusieurs fois l'idée de faire un volet "Pages Perdues" où j'afficherais de nouvelles ou de courts textes anecdotiques qui se rattachent à un livre ou un projet de séries sur lesquels je travaille.

Eh bien, j'ai commencé à faire paraître ces "Pages Perdues"!
Pour l'instant, elles sont sur ma page de DeviantArt, dans une section de ma galerie ingénieusement intitulée "Pages Perdues".

Vous y trouverez trois textes. L'un "Rêve Bien", écrit en 2006, (et qui commence à sonner "vieux style" pour moi; je crois que c'est mon dernier texte écrit au passé simple!). Il y a ensuite "La Fontaine d'Onyx", une nouvelle qui a été publié dans le fanzine Brins d'Éternité en deux parties, sous la direction littéraire de Guillaume Voisine. C'était la première (et je crois la seule) "trop longue" nouvelle pour ce fanzine; elle a donc été coupée en deux parties. Avec l'accord de Guillaume, j'ai mis la version telle que publiée en 2007 dans mes "Pages Perdues; vous y trouverez la Première Partie paru dans le #16 Été 2007 et la Seconde Partie paru dans le #17 Automne 2007.

mardi 14 septembre 2010

Le "Papier Pensine"

Il y a longtemps que je n'ai pas fait de mise-à-jour sur mes projets, alors je vais prendre un petit moment pour vous écrire un mot ici.

Le dernier mois est marqué par des rhumes et autres petits malaises. J'ai dû souvent rester à la maison avec ma fille malade, donc j'ai vraiment l'impression de ne pas avoir bien avancé mes projets pendant ce temps.

Du côté de la 3D, j'ai essayé ZBrush et la partie que j'ai toujours eu du mal à comprendre est toujours présente... C'est la partie où ce n'est pas réellement un logiciel de 3D; l'interface n'est pas en 3D... Donc c'est un peu comme tenter de faire de la 3D avec Photoshop... ce que ZBrush appelle la 2.5D. Je trouve cette approche inconfortable, quoique le logiciel en soi est puissant dans ses possibilités.

Mon conjoint qui travaille chez Autodesk m'a alors parlé d'un autre logiciel un peu moins connu dans le même genre, soit Mudbox. Comme ZBrush, dans Mudbox, on travaille la 3D comme si c'était une motte de glaise que l'on modéliserait avec les doigts, ici remplacé par la souris ou une tablette graphique. Avec Digital Tutors, dans le volet Mudbox, j'ai regardé plusieurs vidéos pour comparer avec ZBrush. Ils sont effectivement très similaire au niveau des outils, à la différence que Mudbox a un interface 3D, ce qui, pour moi, me semble plus confortable au niveau de la navigation. Le choix, évidement, reste toujours très personnel. Je n'ai pas eu le temps d'essayer Mudbox, mais j'ai une version d'installée... ce n'est qu'une question de temps.

Par contre, j'ai commencé un nouveau projet de tutoriels, celui du design intérieur avec Softimage: comme je fais la scène proposée dans le tutoriel en même temps que j'écoute les vidéos, c'est relativement long et le projet n'est pas encore terminé (je dois avoir dépassé la moitié).

Entre temps, j'ai eu beaucoup de temps pour réfléchir sur mon nouveau projet d'écriture de Science-Fantasy que j'ai mentionné dans mon poste précédent. Ce projet rempli vraiment ma tête. J'ai eu des moments où je n'arrivais pas à m'endormir, parce que mon esprit était occupé à me raconter des morceaux de cette histoire. Ça me rappelle l'époque où ma mère me couchait trop tôt, tellement tôt que je ne m'endormais pas avant 1 à 2 heures plus tard, mais j'avais tellement peur de me lever ou de me faire prendre la lumière allumée à lire ou jouer dans mon lit... je faisais la seule chose que je pouvais faire dans le noir à 8 ou 9 ans... je me racontais des histoires! C'est comme ça que j'ai commencé l'écriture: ma tête devenait tellement remplie de scénario, je devais la vider sur papier. J'ai commencé à 9 ans à écrire "sérieusement", c'est-à-dire dans le but d'en faire un film ou un livre.

J'ai donc eu des moments de grande fatigue, à prendre une heure m'endormir parce que je me racontais cette histoire dans ma tête, puis ma fille qui se réveillait 2 à 3 fois dans la nuit à cause de son rhume ou d'une molaire qui pousse, ce qui me demandait de 5 à 45 minutes la rendormir, puis je n'arrivais pas à ME rendormir parce que je continuais le scénario de mon livre dans ma tête... Alors un jour où ma fille était à la garderie, je me suis assise à l'ordinateur et j'ai écrit cette scène qui était rendue une véritable obsession. Ah, je me suis enfin libéré l'esprit et j'ai pu recommencer à bien dormir... Écrire, je l'ai déjà dit, c'est un BESOIN pour moi... c'est pour moi, comme la Pensine de Dumbledore!

La semaine passée, j'ai passé beaucoup de temps avec ma fille enrhumée, alors j'ai très peu travaillé et beaucoup réfléchi. Hier, j'ai eu un autre urgence d'écrire; non pas une scène cette fois, mais le plan de l'histoire. Et en une journée (environ 10 heures), j'ai réussi à vraiment tout mettre sur papier toutes les idées résumées que j'avais en tête, en ordre chronologique. Le plan n'est pas complet; il me manque encore un tiers de l'histoire, je crois (dur à dire pour le moment), mais cette partie n'est pas encore très clair dans mon esprit. Les portes sont ouvertes pour les événements à venir de l'histoire, les éléments sont en place, mais la suite des événements n'est pas clair dans mon esprit encore, donc tenter le l'écrire me prendrait un éternité; je préfère attendre de sentir une autre urgence d'écrire pour me lancer sur la fin de l'histoire.

Bref, je suis contente tout de même de voir que ça avance malgré tout.
J'ai aussi pu passer de beaux moments avec ma fille; même malade, elle ne perd pas son sourire. C'est une vraie amour!