mercredi 22 décembre 2010

(bis) Des cours (en classe) au NAD!!

Voilà, j'ai terminé mon cours de 5 jours de Softimage et j'ai aussi 2 jours de Mudbox de complété au NAD.
Il ne me manque plus que ZBrush (qui va peut-être se donner en Février 2011).

Pour l'instant, je ne sais pas lequel des deux logiciels, entre ZBrush et Mudbox que je préfère (les deux se travaillent similairement, c'est-à-dire que c'est une 3D qui se modélise un peu comme de la glaise digitale, ce qui est moins technique et plus intuitif). Je n'ai pas encore tout vu dans ZBrush, il est vrai... et en contre-partie, je n'ai pas encore beaucoup expérimenté avec Mudbox, mais voici mes impressions de l'heures:

Chacun, ZBrush et Mudbox, ont leurs points fort et leurs points faibles.

ZBrush (inconvénients)
- Interface compliqué (il faut se taper plusieurs heures de tutoriels seulement pour la comprendre)
- Navigation unique... c'est-à-dire très différente des autres logiciels de 3D ou même photoshop (donc, on est perdu et mélangé... ce n'est pas pratique)

ZBrush (avantages)
+ Meilleure utilisation de la mémoire (plus "léger" à travailler)
++ ZSphere, qui est un système de structure à mettre sous la "glaise 3D" et qui semble être réellement cool pour faire des modèles à partir de rien, directement dans ZBrush (je ne l'ai pas encore essayé par contre).


+/- =  Textures. Avec les deux logiciels, on peut peindre des textures directement sur le modèle. J'ai trouvé que... à cause de l'interface et la navigation "unique" de ZBrush, c'était peut-être plus facile à faire dans Mudbox... mais comme je n'ai pas encore la formation complète de ZBrush, je vais attendre avant de "vraiment" me prononcer à ce sujet... =P


Mudbox (avantages)
+ Interface 3D simple (plus facile et plus intuitive).
+ Navigation similaire aux autres logiciels de 3D de Autodesk (même compagnie), donc plus facile de s'y retrouver.
+ Système de "layer" ("calque") 3D, ce qui ajoute beaucoup de malléabilité et de liberté (c'est aussi plus facile de revenir en arrière, si on rate quelque chose).
+ Utiliser les "Vector Maps" (et permet entre autre, de faire des "brush" (pinceau) complètement malade, genre, comme "peindre des champignons 3D" ou "des oreilles 3D", etc.

Mudbox (inconvénients)
- Pas de système de "structure"; il est difficile (impossible?) de partir de rien pour faire des modèles complexes, comme des personnages... (pour l'instant, il faut le plus souvent modéliser les objets complexes dans un autre logiciel, puis l'importé dans Mudbox pour faire les modifications).
- On doit avoir une super carte graphique, sinon, c'est très "lourd" à travailler...
- Le système de "pose" (qui est nouveau de la version 2011) n'est pas super... Je n'ai pas pu le comparé aux ZSphere encore, mais pour avoir joué avec les "poses", c'est... pas convainquant... Je préfèrerai encore ré-importer mon modèle dans un autre logiciel de 3D (le mien étant Softimage) pour y mettre un système de "bones" convenable et donner des poses aux personnages avec une plus grande maîtrise.

Sur ce, passez de belles vacances de Noël et je reviens avec (j'espère) des nouvelles au niveau de l'écriture et du dessin ^_^

Joyeux Noël et Bonne Année!!

samedi 4 décembre 2010

Des cours (en classe) au NAD!!

Il y a longtemps maintenant que je vous ai parlé du centre NAD.

Et bien, ça s'est fait très rapidement... Je voulais avant tout des cours de ZBrush, mais nous ne sommes pas assez nombreux pour ouvrir un cours... Alors j'attends depuis quelques mois. J'ai des cours de Mudbox de prévus depuis un moment pour la mi-décembre. Mais comme ça, comme je parlais à la personne en charge des formations pour professionnels du NAD, je lui ai rappelée que j'étais aussi intéressée par les cours de Softimage. Tout juste une semaine après, j'avais un email pour me dire que le cours de Softimage se donnerait... la semaine suivante!

Alors, ce mercredi (1er décembre), jeudi et vendredi, j'étais au NAD pour le début de cette formation de 5 jours; la suite jeudi et vendredi prochain.

On m'a dit que ces cours étaient assez intensif, qu'on couvrait beaucoup de choses par jour et tout... ce qui m'a fait un peu peur... Je me suis assurée d'être prête pour ce genre de cours, ce qui m'a demandée un bon 3 mois d'exercices autodidactes. J'ai été contente de réaliser que ce que j'ai réussi à faire par moi-même dans les volets de modélisation et textures, étaient de niveau avec le cours (ce qui ne m'a pas empêchée d'apprendre des choses dans ces volets!)

Ça me redonne confiance en moi sur ma propre capacité à me remettre à jour, entre autre avec ZBrush; je n'aurai peut-être pas besoin de cours, finalement... quoique ces cours me donnent une certification que je peux mettre dans mon CV; un plus pour trouver un emploi par après. =)