mercredi 19 octobre 2011

L'impasse de la réécriture

À mes amis blogueurs et écrivains, je demande votre avis, svp!!
      Lors de mon dernier poste "En ré-écriture", j'étais bien optimiste avec les nouvelles idées que j'ai eu dans le processus de la réécriture. Mais voilà, est-ce que j'ai trop remis en question? J'ai pourtant eu de belles (nouvelles) idées qui m'ont semblé faire grandir mon histoire et tout, mais on dirait que je n'arrive pas à rassembler le tout. C'est comme si j'avais des morceaux détachés et qu'il me manquait une pièce centrale pour toutes les joindre ensemble...
     J'ai laissé trainer, mûrir, mijoter et tout. Entre temps (je peux maintenant le dire "publiquement" puisque les proches le savent) ;o)  je suis tombée enceinte, puis il y avait les 3 ans de ma fille à fêter, alors ma tête a été occupé à autre chose. Je me suis dit plus d'une fois que je devais me remettre à mon histoire, tenter de remettre le tout en ordre.

      J'ai été en mesure de remettre mes plans à jour avec les dernières idées... mais il manque des choses! Il y a des nouvelles idées qui s'imbriquent pas très bien, comme s'il manquait un élément pour les intégrer pour éviter que ça ait l'air d'un "patch-work". Il y a d'anciennes idées qui font (ou faisaient) parties de la ligne centrale de l'intrigue et qui me semblent ne plus tenir, ou du moins, elles ne font plus de sens sans trouver un nouvel élément intégrateur? (J'essaie surtout de dire que si je les enlève au complet, je n'ai plus de fin! ou du moins, la moitié de l'intrigue du 3ème acte tomberait à l'eau, alors... "l'enlever" n'est pas plus une solution facile dans ce cas!) Je ne sais plus. J'en suis à me questionner sur "Qu'est-ce que j'essaie de dire avec cette histoire?" ; "Qu'est-ce que je veux raconter?" L'histoire a beaucoup changé au cours des versions; peut-être que son objectif premier ses perdu entre les craques entre deux versions?

      D'un autre côté, je n'ai vraiment pas le goût de l'a laisser tomber. Les parties qui sont là me plaisent. Je pense aussi que les nouvelles idées sont intéressantes et valent la peine... tant que je leur trouve une place logique, il va de soi!
      Alors voilà. Je cherche conseille. À mes amis écrivains, comment faites-vous dans ce genre d'impasse? On se force? On laisse dans le fond d'un tiroir, on travaille sur autre chose en attendant et on revient plus tard? On s'organise une soirée "Tea Party & biscuits" et on ouvre les forges pour discuter en groupe de l'impasse de l'écrivain et on l'aide à replacer ses idées dans l'histoire? Votre avis, s.v.p? =)